1er mai 2019 : 8 heures pour ce que nous voulons

Le 1er mai journée de lutte qui nous rappelle que le droit du travail a été gagné par la lutte opiniâtre des travailleuses et des travailleurs. Journée de lutte pour les 8 heures de travail afin de bénéficier de 8 heures de repos et aussi 8 heures pour faire ce que nous voulons.

Alors à la lutte et la mobilisation à l’affiche du 1er mai 2019, le Centre de Culture populaire invite à en faire, collectivement, un moment, pour créer et se retrouver dans la joie et la fraternité.

Le mardi 30 avril, à la Maison de Quartier de Méan-Penhoët, une soirée avec Eric ARLIX autour de son livre Golden Hello.
Une soirée lecture de textes et rencontre à la Maison de Quartier de Méan-Penhoët le 30 avril 2019. A la veille de la fête du travail se plonger dans l’univers glaçant de la «Novlangue», ça peut faire peur, avec le brio d’Eric, cela peut faire rire aussi.

Les “Golden Hello”, c’est comme les parachutes dorés. Mais quand l’un est versé au moment du départ d’un haut dirigeant, l’autre lui est versé à son arrivée dans l’entreprise. Toutes les occasions sont bonnes ! Eric ARLIX, invité du Projet Neuf, joue de toutes ces expressions qui cherchent à rendre acceptable l’inacceptable dans le monde de la finance et du management. A nous qui connaissons ce langage et en faisons parfois les frais, Eric nous donne l’occasion d’en jouer pour mieux le combattre.

Le 1er mai, le Centre de Culture Populaire invite manifestants (mais pas que…) à faire la fête, sous la base sous-marine, à l’occasion du démarrage de la résidence de Rémi CHECCHETTO.
De la musique avec le groupe Makötö Dembaya et en Apéro, la lecture de son recueil par Rémi.

En plat de résistance : un chapeau, des petits papiers… et chacun se lance dans la lecture d’un texte.

En soirée, quelques-uns, les chanceux, poursuivent avec l’atelier « cuisino-littéraire » le jeu avec Eric ARLIX, autour de sa nouvelle Le Plat dans les cuisines des Abeilles sur le port.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.