Partir, naviguer, et autres constructions pas fatalement intempestives de Rémi Checchetto

Au cours de la saison 2019 – 2020 le Centre de Culture Populaire a accueilli Rémi Checchetto en résidence dans les entreprises de la région nazairienne. De la rencontre est né un recueil de textes fourmillant de sensibilité et de colère.

Le départ, l’exode, la faim, le désir, une humanité depuis ses origines, une place où être, une nouvelle langue à apprendre, la vie à continuer, à construire toujours…

Partir, naviguer, arriver et autres constructions pas fatalement intempestives évoque les longues migrations de l’humanité poussées par la peur, la guerre mais aussi la curiosité, le désir de voir ailleurs dans le mouvement même de la civilisation.

Éditer aux éditions Lanskine

Lectures

Ne pas faire d’ombre avec sa voile, ne pas jeter ce froid, ne pas fendre, fêler, couper en deux ni le monde de Jean-Paul Rathier de l’association Script.

Et que là une route, une nouvelle route telle une veine, et notre sang à y aller libre de Fabien Bergès, comédien, metteur en scène, et directeur du théâtre Le Sillon à Clermont l’Hérault.

Que cela continue en nous, que la famine persiste, qu’elle soit faim plutôt que disette, qu’elle soit appétit de Denis Lanoy directeur de La maison des littératures à voix hautes à Nîmes.

C’est que les temps sont vastes, et toujours prolifiques, et sans cesse cherchant, trouvant de Fabienne Bargelli.

La chaise, et à côté, sur le cul, violet de confusion, le roi de soi de Jean-Marc Bourg, comédien et fondateur des éditions de poésie Faï fioc.

Pour acheter le recueil (15 €) :

  • Au CCP : 16, rue Jacques Jollinier, 44600 Saint-Nazaire. (email hidden; JavaScript is required)
  • Aux éditions Lanskine

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.