La résidence de Florentine Rey : Les conversations poétiques et « Demain », un recueil de poèmes

Les conversations poétiques

Durant sa résidence à St-Nazaire, Florentine Rey a mené des conversations poétiques sur les chantiers navals avec des habitants, des artistes, des travailleurs. Observer le paysage en laissant vagabonder les sens ; la vue, l’ouïe, l’odorat, et grâce à l’imaginaire interpréter ce paysage et faire de nouvelles propositions. Des images poétiques émanent de ces échanges et créent des tableaux construits à deux, uniques et éphémères.
Pour visualiser la trace documentaire des conversations :

CONVERSATIONS-POETIQUES-SAINT-NAZAIRE-FLORENTINE-REY from florentine rey on Vimeo.

Les conversations poétiques s’apparentent à des rêves éveillés, au bord du réel mais sans délire. Il s’agit de s’offrir une autre participation au monde, de choisir ce qui peut exister, de se connecter à notre imagination, en dehors des termes, des censures et des conditions imposés pour l’apprivoiser. On joue avec les forces en présence, on investit totalement l’instant présent, on perçoit une autre dimension. Les conversations poétiques mettent en valeur le potentiel de chacun quant à sa capacité à réinventer le monde. Il ne s’agit pas de superposer un monde sur un autre monde mais bien plutôt d’affirmer que toutes les visions peuvent exister en même temps.

De cette expérience de conversations poétiques menées dans le cadre de la résidence, Florentine Rey a le projet de faire un film documentaire avec la photographe et réalisatrice de films documentaires Laura Tangre.

Demain, un recueil de poèmes

Florentine Rey a également travaillé sur un projet de recueil de poèmes intitulé Demain.
Voici la description qu’elle fait de la démarche concernant ce projet : « Je demande aux gens de m’envoyer un paragraphe sur ce qu’ils vont faire demain, de façon très concrète. Puis je bouleverse la syntaxe, rajoute des mots ou en enlève pour obtenir au final un petit bloc de texte poétique. Demain ne se passe pas toujours comme on l’avait prévu et la poésie naît souvent des secousses : c’est le message que tentent de faire passer ces fragments »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.