COVID ton sac ! Et après ?

En lien avec le CCP, la commission culture du COS a proposé aux agent·es une série d’actions dans la période de confinement, de restrictions et de contraintes dans le travail dues à la COVID.

Elles visaient à faire sortir chacune et chacun de son isolement et du sentiment de paralysie, voire de colère, face aux événements.

Une déambulation musicale

Dans différents services de la mairie de Saint-Nazaire, un acte purement artistique destiné à ouvrir, ne serait-ce qu’un instant, le sombre horizon qui nous contraignait tous depuis trop longtemps déjà. Sous la forme d’une déambulation musicale éphémère dans les services, outre les vertus naturelles de la musique, elle permettait la présentation de la résidence au plus grand nombre (flyers, livret de présentation…)

Des ateliers de paroles

Ils avaient pour but de permettre aux agent·es de se retrouver afin d’échanger sur la manière dont chacune et chacun avait vécu, vivait les différentes phases de la pandémie, de permettre de sentir ce qui était commun dans les contraintes et les manières de rechercher des solutions aux difficultés de travail, en lien ou pas avec la vie personnelle.

Damien CRU, consultant en prévention des risques professionnels (AOSST Paris) et chercheur au laboratoire d’ergonomie et d’épidémiologie de la Santé (LEEST, Université d’Angers) assisté d’un membre du CCP ou du COS a animé ces ateliers.

Des ateliers d’écriture

Pour offrir un débouché poétique et artistique, Florentine REY, poétesse et performeuse, en résidence CCP à Saint-Nazaire, a animé des ateliers d’écriture au cours du mois de juin 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.