Prix Pelloutier 2018 – 2019

Le Prix Pelloutier  CCPolar poursuit sa route :  les 7 livres sont disponibles dans les bibliothèques des CE des Chantiers de l’Atlantique et de Man Energy Solutions, ainsi qu’au CCP et également à la Librairie l’Embarcadère. Nous avons accueillis Simone Buchholz, auteure allemande d’un premier polar « Quartier rouge » se déroulant sur le port de Hambourg. Ronan Le Gouézec est venu le jeudi 13 décembre à la bibliothèque des Chantiers de l’Atlantique et à 18h00 au Pré Vert. C’est maintenant Jacky Schwartmann qui nous rendra visite le jeudi 25 avril,  le midi à la bibliothèque du CE Man Energy Solutions et à partir de 19h00 à la médiathèque Etienne Caux. Pour les rencontres dans les CE, merci de vous inscrire auprès d’Annie au 02.40.53.50.04 ou par mail à email hidden; JavaScript is required / email hidden; JavaScript is required (Petite particularité chez Man Energy Solutions, entreprise classée secret défense, pour la présence le midi, merci de vous inscrire avant le 17 avril). Copyright photo Hermance Triay

Précisions pour la rencontre à la médiathèque Etienne Caux  : Dans le cadre du Prix Fernand Pelloutier, la médiathèque reçoit l’auteur de polars Jacky Schwartzmann pour ses deux romans « Demain c’est loin » (Seuil, 2017 Prix Transfuge du meilleur espoir polar) et « Pension Complète »(Seuil, 2018)
Cette animation est proposée en partenariat avec le Centre de Culture Populaire de Saint-Nazaire (CCP). Durée : 1h – Tout public – Accès gratuit. Réservation conseillée au 02 44 73 45 60.

 

Rappel des 7 livres :

Hôtel du grand cerf / Frack BARTELT
Quartier rouge / Simone BUCHHOLZ
La daronne / Hannelore CAYRE
Rade amère / Ronan GOUEZEC
Seules des bêtes / Colin NIEL
Demain c’est loin / Jacky SCHWARTZMAN
Les infidèles / Dominique SYLVAIN

Rejoignez-nous dans l’aventure, suivez-nous également sur Facebook : centre-de-culture-populaire.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.